Le Pioneer Cabin Tree en mai 2015. Son tronc avait été creusé dans les années 1880.
Le Pioneer Cabin Tree en mai 2015. Son tronc avait été creusé dans les années 1880. - Michael Brown/AP/SIPA
Lancer le diaporama

Une célébrité victime de la tempête. Le Pioneer Cabin Tree, un séquoia géant emblématique dont le tronc avait été creusé pour laisser passer les voitures, s’est effondré dimanche dans le Calaveras Big Trees State Park, en Californie.

On ignore l’âge et les mensurations précises du géant, mais il était probablement âgé de plus de 1.000 ans - certains séquoias peuvent vivre 3.000 ans. Les plus hauts arbres du parc dépassent les 75m de hauteur.

L’arbre était cependant « tout juste en vie »

Ce séquoia avait été creusé dans les années 1880 et était depuis devenu une attraction touristique majeure. « Nous avons perdu un vieil ami aujourd’hui, le Pioneer Cabin Tree, l’arbre à travers lequel on pouvait passer en voiture, a succombé à la nature et est tombé », a déclaré Jim Allday, un volontaire de ce parc situé au sud-est de Sacramento dans un message sur Facebook, accompagné d’images de l’arbre au sol.

D’après l’épouse de ce volontaire, Joan, l’arbre était cependant « tout juste en vie » : il y avait encore une branche vivante au sommet ». On ignore précisément ce qui a causé la chute de l’arbre mais ses racines peu profondes ont sans doute été victimes de la pluie.

La Californie et l’Etat voisin du Nevada ont été touchés durant le week-end par une rare tempête qui a provoqué des inondations, des coupures d’électricité et des glissements de terrain dans certaines zones. Un des aspects positifs de ces précipitations est qu’elles devraient atténuer les effets d’une sécheresse historique qui touche cet Etat de l’ouest américain depuis plusieurs années. Cette sécheresse a provoqué la mort de 100 millions d’arbres.

Mots-clés :