L'orque Tilikum, qui avait tué un dresseur, lors d'une représentation le 30 mars 2011 au parc aquatique SeaWorld à Orlando en Floride
L'orque Tilikum, qui avait tué un dresseur, lors d'une représentation le 30 mars 2011 au parc aquatique SeaWorld à Orlando en Floride - Gerardo Mora Getty

La triste nouvelle est tombée ce vendredi après-midi. Tilikum, l’orque emblématique du parc aquatique SeaWorld, qui apparaissait dans le documentaire Blackfish (2014), est morte. « Nous sommes tristes de vous annoncer la mort de Tilikum, membre bien-aimé de la famille Seaworld depuis 25 ans », a tweeté le parc aquatique américain d’Orlando (Etats-Unis), où l’animal vivait en captivité depuis 1983.

L’orque était malade depuis déjà plusieurs mois. L’épaulard mâle âgé de 37 ans que l’on surnommait « l’orque tueuse » souffrait d’une maladie bactérienne.

Responsable de la mort de trois personnes

Rendu psychotique par la captivité selon le documentaire Blackfish, Tilikum est responsable de la mort de trois personnes, parmi lesquelles une dresseuse en 2010.

>> A lire aussi : L'orque de «Blackfish» est en train de mourir

En 2013, la diffusion du documentaire Blackfish relatant ce drame avait alimenté le débat sur les dangers de la vie en captivité pour les orques. La sortie du film avait fait chuter en bourse l’action de SeaWorld, qui gère onze parcs aux Etats-Unis.

Mots-clés :