Chine: Découverte d'une nouvelle espèce d'araignée qui se camoufle en feuille

SCIENCES Repérée dans une forêt chinoise, l'araignée, extrêmement rare, revêt des couleurs verte et marron et a l'abdomen qui ressemble à une tige...

20 Minutes avec agence

— 

Repérée dans une forêt chinoise en 2011, une araignée extrêmement rare revêt des couleurs vertes et marrons et peut aisément se confondre avec une feuille morte.

Repérée dans une forêt chinoise en 2011, une araignée extrêmement rare revêt des couleurs vertes et marrons et peut aisément se confondre avec une feuille morte. — Journal of Arachnology

Voilà une découverte qui ne va pas rassurer les arachnophobes. Une araignée découverte en Chine a la faculté de se confondre avec les feuilles mortes d’un arbre.

>> A lire aussi : Une mygale aux poils urticants découverte en Colombie

Repérée « par hasard » en 2011 par une équipe de chercheurs dans une forêt tropicale de la région du Yunnan (sud est), l’araignée se camoufle en arborant une couleur verte derrière et marron devant. Son abdomen se prolonge à l’arrière par un long appendice évoquant un pétiole. Et si des filaments de soie accrochent de véritables feuilles, les zoologistes n’ont repéré aucune toile autour de la bête.

Les experts ignorent comment elle se sert de son « déguisement »

Pour parfaire son camouflage, l’araignée, « classée dans la famille des Araneidae et du genre Poltys », dixit les experts, a également un abdomen ressemblant à une tige. Autant d’atouts pour passer inaperçu auprès de ses prédateurs ou au contraire pour fondre sur ses proies.

Dans le compte rendu de leur découverte publié ce mois-ci dans Journal of Arachnology, les scientifiques expliquent n’avoir pas pu déterminer les habitudes de cette nouvelle espèce d’araignée et ignorent donc comment elle se sert de son « déguisement ». Ils expliquent également n’avoir trouvé qu’un seul autre spécimen : un mâle juvénile.

>> A lire aussi : Voici Brian, l'araignée capable de surfer et manger des poissons trois fois plus gros qu'elle