Un ours brun photographié le 13 novembre 2014 au zoo de Bratislava, en Slovaquie
Un ours brun photographié le 13 novembre 2014 au zoo de Bratislava, en Slovaquie - Joe Klamar AFP

Le cadavre d’un ours brun a été retrouvé, lundi matin, sur le bord d’une route dans le Trentin (nord-est de l’Italie). C’est un chauffeur de camion qui, ayant aperçu le corps de l’animal, a prévenu les gardes forestiers italiens.

Une cinquantaine d’ours bruns évoluent entre le Trentin et la Vénétie

« Selon les premiers éléments, qui seront éventuellement confirmés par d’autres analyses, le décès serait dû à un empoisonnement », a fait savoir la province du Trentin dans un communiqué. Ce mâle âgé de huit ans, « de grandes dimensions » et appartenant à une espèce protégée, serait décédé « quelques heures » seulement avant sa découverte.

Une cinquantaine d’ours bruns, une espèce « particulièrement protégée » en Italie, évoluent dans les zones montagneuses entre le Trentin et la Vénétie, selon les autorités italiennes. Les rapports entre la population de ces régions montagneuses et les ours ont connu des moments de tension ces dernières années.

Un autre ours empoisonné en mars 2015

Ainsi, l’ourse Daniza âgée de 19 ans avait succombé aux somnifères tirés lors de sa capture. Introduite en 2000 dans les montagnes du Trentin, dans le cadre du projet financé par l’Union européenne « Life Ursus », elle avait depuis donné naissance à 11 oursons, mais avait blessé un chercheur de champignons le 15 août 2014 alors qu’elle se trouvait avec ses petits.

L’Association nationale pour la protection des animaux (Enpa), qui avait à l’époque exprimé sa vive préoccupation quant à la survie des oursons, s’émeut aujourd’hui de la découverte de ce nouveau cadavre d’ours dans le Trentin. Ceci alors que le 28 mars 2015, un autre ours avait été retrouvé dans la même zone mort empoisonné.

Mots-clés :