Une photo de la surface de la Lune, prise par un robot chinois en 2013.
Une photo de la surface de la Lune, prise par un robot chinois en 2013. - CNSA, agence spatiale chinoise
Lancer le diaporama

Alors que l’Europe et les Etats-Unis sont obnubilés par les programmes de Mars ou de la comète Tchouri, la Chine poursuit son exploration lunaire. A travers le programme Chang’e, elle a récemment mis en ligne une série d’images de la surface lunaire, prises lors d’un alunissage datant de fin 2013. Les clichés, d’une très bonne définition, n’auraient pas un grand intérêt s’ils ne présentaient pas la particularité d’être en couleur.

Une photo de la surface de la Lune, prise par un robot chinois en 2013. - CNSA, agence spatiale chinoise
 

C’est un Rover, un petit robot semblable à Wall-e, baptisé « Lapin de Jade » qui est l’auteur des photos dévoilées par la CNSA, l’administration spatiale chinoise. L’ambition des Chinois est de se poser sur la face cachée de la Lune dans les deux prochaines années. Cette partie du satellite de la Terre, n’a jamais été explorée, bien que photographiée.

Une station permanente en orbite avant 2020

Une sonde baptisée Chang’e 4 devrait donc y être envoyée en 2018. « L’alunisseur et le véhicule Chang’e-4 effectueront un alunissage en douceur sur la face cachée de la lune, et mèneront des explorations sur place et lors de patrouilles », expliquait récemment Liu Jizhong, le chef de la mission d’exploration lunaire chinoise, cité par l’agence Chine Nouvelle.

La Chine ambitionne également d’installer une station permanente en orbite avant 2020, pour à terme envoyer un homme sur l’astre lunaire.

Mots-clés :