Un train en gare d'Amsterdam.
Un train en gare d'Amsterdam. - Chris Martin Bahr / Rex/REX/SIPA
Audrey Chauvet

Pendant que la SNCF bataille avec la largeur des rames de TER, les trains néerlandais prennent une longueur d’avance en matière d’énergie: tous les trains des Pays-Bas devraient rouler intégralement grâce à des énergies renouvelables d’ici à 2018, a annoncé le fournisseur d’énergie Eneco au début de la semaine. Les trains seront alimentés par 1,4 terrawatt/heure produits par de nouvelles fermes éoliennes installées aux Pays-Bas, en Belgique et dans les pays scandinaves.

Le passage aux énergies renouvelables se fera progressivement: 50 % des trains rouleront verts dès 2015, puis 70 % en 2016, 95 % en 2017 et 100 % en 2018.

Selon un sondage réalisé auprès des usagers néerlandais du rail, huit voyageurs sur dix estiment qu’il est important que les trains se mettent au vert. Leur souhait devrait être réalisé puisque la fourniture d’énergie renouvelable permettra de faire passer les émissions du transport de 30 grammes par passager à zéro. Les Pays-Bas comptent sur ce nouveau contrat d’approvisionnement pour atteindre leur objectif de production de 14 % d’énergies renouvelables en 2020.