Réchauffement climatique, biodiversité: François Hollande appelle «au sursaut»

35 contributions
Publié le 11 janvier 2013.

POLITIQUE - Le Président de la République a parlé environnement pour ses voeux aux ambassadeurs...

Le président François Hollande a appelé vendredi à un «sursaut» de tous face aux menaces de réchauffement climatique et de disparition de la biodiversité, qu'il a décrites avec gravité et insistance devant les ambassadeurs. «Nous avons besoin véritablement d'un sursaut», a lancé le chef de l'Etat français à l'Elysée où il présentait ses voeux au corps diplomatique. «La France a le devoir de permettre à notre monde de rester viable», a dit François Hollande, en évoquant «l'hypothèse la plus optimiste de quatre degrés de réchauffement» de la planète. «Je ne me réjouis pas de l'inertie, de l'immobilisme, du fait qu'aucun accord global susceptible de limiter cette progression n'ait été trouvé», a poursuivi le président français. «Pour faciliter cette prise de conscience, mobiliser tous nos partenaires, j'ai nommé Nicolas Hulot, personnalité respectée en France et dans le monde, envoyé spécial pour la préservation de la planète», a-t-il rappelé.

La France prête à accueillir les Nations unies en 2015

Il a encore déploré une «biodiversité qui s'effondre à un rythme jamais vu depuis les dernières grandes extinctions», «des océans acidifiés et appauvris, une urbanisation qui progresse à un rythme non contrôlé en détruisant sans cesse des terres cultivables. Nous avons déjà consommé plus des deux tiers des ressources non renouvelables et leur usage croît plus vite que l'augmentation de la population». Le chef de l'Etat a rappelé la candidature de la France à l'accueil de la conférence de l'ONU sur le climat en 2015 et le soutien de Paris à une agence des Nations unies pour l'environnement qui serait installée en Afrique.

© 2013 AFP
Newsletter
HIGH-TECH

Recevez une fois
par semaine
toute l'actualité high-tech

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr