Johnny Hallyday à la soirée d'inauguration de l'exposition Bulgari au Grand Palais à Paris, le 9 décembre 2010
Johnny Hallyday à la soirée d'inauguration de l'exposition Bulgari au Grand Palais à Paris, le 9 décembre 2010 - BENAROCH / SIPA

A.G. avec AFP

«Merci les amis, mais comme d'habitude les médias exagèrent tout. J'ai seulement une grosse bronchite que je traîne de ma tournée d'été». Voici les premiers mots de Johnny Hallyday depuis son hospitalisation dimanche soir, relayés par ses producteurs. Le chanteur, dont l’état de santé fait l’objet de toutes les attentions, a publié ce message sur Instagram ce mardi, rapporte l’AFP. 

Alors qu'il se trouve au milieu d'une tournée aux gros enjeux financiers, Johnny Hallyday, victime d’une «mauvaise bronchite» pendant ses vacances à Saint-Barthélémy, a dû être hospitalisé au CHU de Pointe-à-pitre en Guadeloupe avant d’être transporté en hélicoptère au CHU de Fort-de-France en Martinique lundi. Il devrait quitter l’établissement «dans les heures qui viennent», selon son manager, Sébastien Farran, qui a indiqué sur RTL que le chanteur allait «très bien» et était «déterminé à rentrer rapidement ou à repartir pour Los Angeles pour enchaîner sur la suite de l’enregistrement» de son prochain album.

Laeticia Hallyday rassurante

Lundi soir, Laeticia Hallyday se voulait également rassurante sur Twitter. L’épouse du chanteur a donné de ses nouvelles: «Johnny va bien. Nous venons d’arriver en Martinique pour les derniers examens. Soyez rassurés comme je le suis.»   Pourtant, les déclarations contradictoires et les rumeurs de problèmes cardiaques, amplifiées par une communication chaotique, suscitaient lundi l’incertitude quant à l’état de santé de Johnny Hallyday.

En décembre 2009, le rockeur avait dû être hospitalisé à Los Angeles à la suite de complications consécutives à l'opération d'une hernie discale. Il avait été plongé dans le coma et dit avoir frôlé la mort.