Christophe Dechavanne le 9 février 2012. 
Christophe Dechavanne le 9 février 2012.  - BENAROCH/SIPA

A.L

«Percuté par une moto de plein fouet», Christophe Dechavanne «est passé à deux doigts de la mort mais ce matin on apprend qu'il va bien» écrit Fun Radio sur son site. La nouvelle est visiblement parvenue à la radio via un SMS envoyé par Dechavanne à son compère Bruno Guillon, animateur de «Bruno dans la radio» sur Fun Radio. 

Dechavanne, qui n’était selon le site pas en état de reprendre l’avion, est encore là-bas. Il serait victime de «fractures faciales: la mâchoire, les sinus, la boîte crânienne, la base du nez». «L’orteil, le poignet gauche, la jambe et le mollet gauche» seraient aussi touchés.

Que faisait l’animateur à Bali? «Il était parti là-bas pour faire un book de photos de chiens» précise Fun Radio.