Des milliers de fans survoltés de Justin Bieber attendent leur idole dans les rues d'Oslo, en Norvège, le 30 mai 2012.
Des milliers de fans survoltés de Justin Bieber attendent leur idole dans les rues d'Oslo, en Norvège, le 30 mai 2012. - Vegard Groett/AP/SIPA

A.G.

C’était le chaos dans les rues d’Oslo mercredi. En apprenant que Justin Bieber donnerait un concert gratuit, 15.000 fans survoltées ont fait le déplacement, prenant la police et la sécurité de court. D’après la presse anglo-saxonne, 49 personnes ont été blessées et 14 ont dû être transportées en ambulance, pendant le concert surprise de leur idole. Il faut dire que les demoiselles présentes dans la capitale norvégienne étaient hystériques, comme le montre la vidéo suivante:

Le calvaire pour ceux qui voulaient simplement voir Justin Bieber chanter.  La star avait pourtant tweeté, depuis son hélicoptère, en arrivant: «Ecoutez la police, s’il vous plaît. Je ne veux pas que quelqu’un se blesse. Je veux que tout le monde puisse venir mais votre sécurité est une priorité.»

On ne pensait pas qu’il pouvait être aussi dangereux d’être fan de Justin Bieber.