«Il faut que l’aide humanitaire soit autorisée au Soudan avant que cela devienne la pire crise humanitaire au monde»: c’est ce qu’était en train d’expliquer l’acteur devant de très nombreuses caméras, quelques minutes avant que la police ne l’arrête.

L'acteur américain a été menotté et emmené dans une fourgonnette de la police, ainsi que plusieurs membres de la Chambre des représentants et des militants associatifs.

George Clooney a récemment effectué une mission au Kordofan-Sud, un Etat du Soudan où des combats entre l'armée de Khartoum et des rebelles favorables à un rattachement au Soudan du Sud ont entraîné une famine.

A son retour aux Etats-Unis mardi, il a déclaré que les forces armées soudanaises commettaient des «crimes de guerre» en s'attaquant à des civils dans cette région.

Mots-clés :