Pour Angelina Jolie, «la fidélité n'est pas essentielle»

16 contributions
Publié le 23 décembre 2009.

PEOPLE - Selon elle, une relation ouverte peut fonctionner...

Une déclaration provocante qui pourrait faire fantasmer beaucoup de monde. Dans une interview au Das Neue magazine reprise dans le Telegraph, Angelina Jolie a déclaré douter «que la fidélité est absolument essentielle dans une relation. C’est pire de quitter son partenaire et parler mal de lui après».
 
Maman de six enfants, qu’elle élève avec son compagnon Brad Pitt, l’actrice hollywoodienne affirme que si les deux partenaires sont d’accord, une relation ouverte peut marcher.
 
«Je déchire son tee-shirt»
 
«Ni Brad ni moi n’avons jamais dit que vivre ensemble signifiait être enchaînés l’un à l’autre. Nous faisons en sorte de ne pas brimer l’autre», affirme-t-elle.
 
Mais, elle précise que son couple connait parfois des instants houleux. «L’étincelle disparait quand le gentil Brad ne réussit pas à voir qu’il a tort et qu’il réagit de façon provocante. Quand il fait ça, je peux me mettre tellement en colère que je déchire son tee-shirt», déclare la brune sulfureuse.
 
Agée de 34 ans, Angelina Jolie a rencontré le sex symbol Brad Pitt alors qu’il était encore marié avec Jennifer Aniston.
M. N.
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité
Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr