Johnny Hallyday: Pour l'avocat de Stéphane Delajoux, l'intervention s'est «parfaitement bien déroulée»

235 contributions
Publié le 11 décembre 2009.

PEOPLE - La femme du rockeur Laëticia envisagerait de porter plainte contre le chirurgien...

Stéphane Delajoux se défend. Les attaques fusent. David Koubbi, avocat du «chirurgien des stars», a déclaré ce vendredi devant la presse, que l'intervention s'était «parfaitement bien déroulée» et que les examens post-opératoires étaient «normaux». Pourtant le producteur de Johnny parle, lui, d'un «massacre».

David Koubbi, a indiqué que son client ne pouvait commenter la situation actuelle, et regrettait d’être «coupé de toute information médicale». Concernant les attaques dont Stéphane Delajoux est l’objet, son conseil a annoncé qu’il «se réserve le droit d’y donner toute suite opportune».


«L'infection était en train d'attaquer sa moelle épinière»

Alors que le chanteur Johnny Hallyday est toujours hospitalisé, son producteur n'est pas tendre envers le médecin qui l'avait opéré fin novembre.
Le producteur, Jean-Claude Camus confie à RTL que Johnny va «beaucoup mieux» depuis sa nouvelle intervention. Mais «l'infection était en train d'attaquer sa moelle épinière», précise-t-il, estimant «qu'il aurait pu y avoir des conséquences facheuses».

Par ailleurs, le producteur de Johnny Hallyday confie à France Info que la famille du chanteur pourrait envisager des suites judiciaires contre le médecin qui l'a opéré la première fois. «Laeticia est très en colère. Il a frôlé le pire», précise Jean-Claude Camus.

Le Dr Delajoux sur la sellette

Certains estiment que Johnny Hallyday n'aurait pas dû prendre l'avion aussi tôt après son opération pour se rendre aux Etats-Unis. Sur RTL, son producteur précise pourtant que «Johnny n’a pas commis d’imprudence». Il raconte qu'il a «eu personnellement son chirurgien au téléphone». Lequel aurait affirmé: «non c'est rien du tout, 48 heures d’hôpital et quatre jours après il peut partir à Los Angeles».

>> Pour lire le portrait du chirurgien des stars, cliquez ici

Le neurochirurgien qui a opéré le chanteur fin novembre est désormais sur la sellette. Le docteur Stéphane Delajoux aurait notamment pris la décision de ne pas poser de drain après l'opération. Sans vouloir citer le nom du chirurgien, son confrère Michel Cymès a d’ailleurs pris sur lui d’en dresser un portrait entre mépris et compassion. L’animateur de l’émission «Bonjour Docteur» rappelle les démêlées judiciaires de ce «pauvre type», qui a un «dossier long comme le bras».

Entre convalescence et tournée

Quant à savoir pourquoi Johnny a choisi ce chirurgien célèbre dans le milieu, mais controversé... «On a été quelques uns à lui dire que ce n’était pas la meilleur solution», affirme Jean-Claude Camus.

Pour le producteur, c'est le chirurgien et personne d'autre qui est donc coupable de tous les maux de Johnny. De son côté, il juge prématuré d'envisager le report de la tournée du rocker mais promet de se conformer à l'avis des médecins américains: «S'il a besoin de 8 ou 10 jours de convalescence, il les aura».
O. R. et J. M.
publicité
publicité
publicité
Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr