Madonna et son fils adoptif David Banda, le 30 mars 2009, au Malawi.
Madonna et son fils adoptif David Banda, le 30 mars 2009, au Malawi. - REUTERS/Antony Njuguna

B.D.

«Vous êtes notre Dieu. Où serions-nous allés sans vous?» C’est ce qu’un petit orphelin malawite a demandé à Madonna, mardi, alors qu’elle visitait son orphelinat. La chanteuse a en effet participé à la construction de ce centre, ainsi que de cinq autres à travers le pays, via son association Raising Malawi.
 
Madonna était dans cet orphelinat en compagnie de son fils adoptif David, où ce dernier a vécu jusqu’en 2006, et son arrivée dans la vie de la star. «C’était un moment très intense», a raconté Lucy Chipeta, la directrice du centre. Madonna a même pleuré, tout comme le personnel de l’orphelinat qui a connu David lorsqu’il n’était «qu’un tout petit bébé».
 
Madonna doit rencontrer d’ici la fin de la semaine le président du Malawi, Bingu wa Mutharika, et le père biologique de Mercy, James Kamebewa. «S’il est bien le père, Madonna ne l’empêchera pas de voir Mercy», a indiqué un membre de Raising Malawi.