Perez Hilton, connu pour ses critiques acerbes, a d'abord appelé au secours sur Twitter.
Perez Hilton, connu pour ses critiques acerbes, a d'abord appelé au secours sur Twitter. - ADMEDIA / SIPA

Perez Hilton, blogueur people qui fait la pluie et le beau temps à Hollywood, a récolté la tempête. Ses critiques d'albums R'n'B, par exemple, ne sont pas du goût de Liborio Molina, manager des Black Eyed Peas, qui l'aurait légèrement blessé à la pommette dimanche après les MuchMusic Video Awards à Toronto. Plutôt que d'appeler la police lui-même, Hilton a demandé de l'aide sur sa page Twitter. Les fans ont fait sauter le standard du shérif qui, de toute façon, est arrivé trop tard : Molina n'était plus là. Il s'est toutefois rendu le lendemain de son plein gré et devra s'expliquer le 5 août devant un tribunal de Toronto. W

L. H.