Françoise Dorin, romancière et comédienne, est morte à 89 ans

DISPARITION Elle avait fait jouer Jacqueline Maillan, Jeanne Moreau, Jean Piat, et chanter Dalida, Claude François ou Céline Dion…

20 Minutes avec AFP

— 

Françoise Dorin, romancière, comédienne et parolière, s'était éteinte le 12 janvier 2018 à l'âge de 89 ans

Françoise Dorin, romancière, comédienne et parolière, s'était éteinte le 12 janvier 2018 à l'âge de 89 ans — ANDERSEN ULF/SIPA

Comédienne, romancière, parolière… Françoise Dorin est décédée vendredi des suites d’une longue maladie quelques jours avant son 90e anniversaire. « Ma grand-mère est décédée vendredi matin à l’hôpital de Courbevoie, a annoncé son petit-fils Thomas Mitsinkides, fils de Sylvie Poiret, la fille de Jean Poiret et Françoise Dorin.

Elle était malade depuis plusieurs années.

>> A lire aussi : Ses chansons, ses leçons de vie, son fils... Que restera-t-il de France Gall?

L’un des auteurs de théâtre les plus joués

Fille du chansonnier René Dorin, Françoise Dorin avait commencé sa carrière comme comédienne, dans les revues de son père au théâtre des Deux Ânes, et aux côtés notamment de Michel Piccoli et Roger Hanin au théâtre du Quartier latin.

Elle s’était ensuite mise à l’écriture, devenant dans les années 1970 l’un des auteurs de théâtre les plus joués en France, par les plus grands acteurs de l’époque : Jacqueline Maillan, Edwige Feuillère, François Perrier mais aussi Jeanne Moreau, Jean-Claude Brialy sans oublier son compagnon depuis 1975, le comédien Jean Piat, aujourd’hui âgé de 93 ans.

Parolière pour Dalida, Claude François ou Céline Dion

Auteur dramatique, elle a également publié de nombreux romans, presque tous des best-sellers comme Les lits à une place ou Nini patte-en-l’air, et écrit de nombreuses chansons pour des artistes comme Dalida (La danse de Zorba), Claude François (Au coin de mes rêves) ou encore Céline Dion (Et s’il n’en restait qu’une et On s’est aimé à cause).