A peine leurs fiançailles annoncées que Meghan Markle saute dans le grand bain des obligations royales. Les futurs mariés se rendront ensemble à Nottingham ce vendredi afin d’aller à la rencontre de plusieurs associations qui luttent contre le VIH et le SIDA comme le détaille la BBC.

Ils se rendront ainsi à la Nottingham Contemporary, une galerie qui organise une brocante caritative, la Terrence Higgins Trust World Aids Day.

>> A lire aussi : Le prince Harry et Meghan Markle se marieront en mai prochain au château de Windsor

Une lutte importante pour Harry

La lutte contre le SIDA est l’une des causes que soutenait Lady Diana, la mère du prince Harry, et c’est l’une des raisons pour lesquelles la journée de lutte contre le virus est importante pour le jeune homme. Il a d’ailleurs fait savoir dans un communiqué que ça lui tenait à cœur de présenter sa future femme à « une communauté très spéciale à ses yeux ».

La ville de Nottingham va vraiment marquer les débuts du jeune couple, puisque c’est également le nom de leur lieu de résidence officiel, le Nottingham Cottage… qui se trouve dans l’enceinte du palais de Kensington, en plein cœur de Londres.

Aucune chance, donc, de les croiser dans la campagne anglaise en dehors de certaines obligations royales.