« Je n’ai rien contre la gent féminine », assure Eddy Mitchell qui, à 75 ans, réunit dans son dernier album de duos, La Même Tribu, une flopée de chanteurs et chanteuses français  Johnny Hally­day, Alain Souchon, le duo Brigitte, Julien Clerc, Renaud , Keren Ann, entre autres. Pourtant, dans une interview donnée à La Dépêche, dimanche, l’interprète de Pas de boogie woogie a justifié le fait que la parité hommes-femmes n’était pas respectée sur l’album – comme l’a fait remarquer notre confrère du quotidien régional Jean-Marc Le Scouarnec – à cause d’une « question de voix ».

>> A lire aussi : Johnny Hallyday, « C’est Robo­cop », confie Eddy Mitchell qui le considère comme son « frère »

Puis Eddy Mitchell, en roue libre, a ajouté : « Des femelles, j’en ai beaucoup autour de moi, et depuis longtemps. [Il désigne Catherine Battner, son attachée de presse avec Vincence Stark, et Dominique Laisney, son assistante depuis trente-cinq ans.] Je déplore la grande agressivité de certaines femmes aujourd’hui à l’égard des hommes. [« Il ne fait pas partie de ces gens qui harcèlent », explique Dominique. « Patience », lui répond Eddy en rigolant.] »