VIDEO. Elton John évoque ses années d’addiction

DROGUE Les substances avaient fait de lui un « monstre »…

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Elton John

Le chanteur Elton John — WENN

A 70 ans, et après avoir raflé tous les honneurs jusqu’à l’anoblissement, Sir Elton John n’a plus grand-chose à prouver, et par là même, à cacher. Alors, il n’a pas hésité à aborder une période obscure de sa carrière à l’occasion de la remise du Peter J. Gomes Humanitarian Award qui lui a été remis pour ses prises de position concernant le VIH.

Humbled and grateful. The fight goes on. @harvard @ejaf

A post shared by Elton John (@eltonjohn) on

Les propos prononcés à l’université d’Oxford et repris par IOL dépeignent deux combats auxquels la star de la pop a dû faire face. « J’ai perdu ma propre humanité à cause des excès de drogues, de l’alcoolisme et des désordres alimentaires. Durant mes addictions dans les années 1980, l’épidémie de Sida explosait et le gouvernement restait silencieux », a-t-il confié.

>> A lire aussi : VIDEO. Le prince Harry a hérité du don de sa mère selon Elton John

Un double combat 

L’interprète de Tiny Dancer a rappelé qu’il a perdu de nombreux amis victimes du VIH et qu’il était resté à l’écart à cause de ses addictions : « Les drogues avait fait de moi un monstre ».

Le fait est que son combat pour se sortir de la drogue a correspondu avec le début de son investissement dans la lutte contre le Sida. Après bientôt 30 ans de sobriété, Elton John a tenu à rappeler que tout a changé grâce à Ryan White qui, touché par la maladie, l’a encouragé à faire bouger les choses.