La corps retrouvé portait les habits de Katoucha

PEOPLE Repêché hier dans la Seine...

avec Agence

— 

Les policiers ont retrouvé un corps dans la Seine le 28 février.

Les policiers ont retrouvé un corps dans la Seine le 28 février. — J. DEMARTHON / AFP

C'est un passant, intrigué «par ce corps flottant près des quais» au port du Point du jour à Boulogne-Billancourt qui donné l'alerte jeudi. Plus tard dans l'après-midi, la police a estimé que le corps était bien celui de Katoucha.

L'ex-mannequin d'origine guinéenne était portée disparue depuis le début du mois. Son corps a été repêché dans la Seine à la hauteur du pont du Garigliano dans le 15è arrondissement à Paris.

Autopsie demandée

Le corps portait les habits qu'elle portait au moment de sa disparition «sont les mêmes». L'hypothèse de la mort accidentelle est privilégiée, selon la police qui a souligné néanmoins que «seule une autopsie permettra de déterminer avec précision les circonstances et les causes exactes» de la mort. Cette autopsie a été aussitôt demandée. Les résultats devraient être connus «prochainement», dans les «heures ou jours à venir». Ayant apparemment séjourné «près d'un mois dans l'eau», une «autopsie approfondie» est «nécessaire» mais «s'avère délicate» pour cette raison, a indiqué la source policière.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.