Patrick Dupond: Le danseur explique que son «ho­mo­sexua­lité a été une erreur» et suscite la colère des internautes

POLEMIQUE L’ancien danseur étoile a trouvé le bonheur auprès d’une femme et estime que son homosexualité n’avait servi qu’à masquer sa solitude…

20 Minutes avec agence

— 

Patrick Dupond estime que, pour lui, « l'homosexualité a été une erreur ».

Patrick Dupond estime que, pour lui, « l'homosexualité a été une erreur ». — PJB/SIPA

Alors qu’il file aujourd’hui le parfait amour avec Leïla Da Rocha, une ancienne joueuse de basket devenue spécialiste de danse sacrée orientale, Patrick Dupond s’est confié sur sa vie d’avant.

L’ancien danseur étoile a notamment évoqué la solitude sentimentale qui était la sienne, expliquant que ses relations homosexuelles n’avaient servi qu’à cacher la réalité de cet isolement.

>> A lire aussi : Journée mondiale contre l'homophobie. «Ma manager m'a dit qu'être gay allait poser problème»

« Ça m’arrangeait de me mentir à moi-même »

« En ce qui me concerne, l’homosexualité a été une erreur », estime ainsi Patrick Dupond dans un entretien à Paris Match publié ce jeudi. L’ancien directeur de ballet de l’Opéra de Paris explique avoir vécu « dans un mensonge », « une parodie de l’amour ». « Ça m’arrangeait de me mentir à moi-même », raconte-t-il.

Ces propos ont indigné de nombreux internautes qui expriment depuis leur colère sur les réseaux sociaux. Certains estiment que les mots choisis par le danseur peuvent s’avérer dévastateurs, notamment chez les jeunes homosexuels.

« Je n’étais pas heureux »

Patrick Dupond a cependant bien précisé dans cet entretien qu’il parlait de son expérience personnelle.

« Une vie de danseur étoile international est incompatible avec une vie de couple, car il est impossible d’être disponible à l’autre. Dix-sept mille personnes vous acclament sur scène, mais vous n’avez personne avec qui partager ce moment. Quand je rentrais chez moi, j’étais heureux de retrouver mes animaux mais j’étais seul. Ou seul à deux, ce qui revient au même. (…) Je n’étais pas heureux », analyse le danseur de 58 ans.

Il dirige une école de danse avec sa compagne

Patrick Dupond a avoué ne pas aimer la personne qu’il était à cette période de sa vie. Les choses ont bien changé depuis qu’il a trouvé le bonheur avec Leïla Da Rocha à la suite d’une rencontre qui aurait pu ne jamais avoir lieu.

>> A lire aussi : L'ancien danseur étoile Patrick Dupond ouvre une école à Bordeaux

« Je venais de prendre la décision de tout quitter pour me reconstruire au Japon. J’avais déjà acheté mon billet d’avion. (…) Ma valise était prête. Leïla m’a téléphoné la veille du départ. (…) Elle dirigeait une école de danse, à Soissons, pour laquelle elle souhaitait me rencontrer. Parce qu’elle a su trouver les mots, j’ai accepté un rendez-vous. L’entrevue devait durer trente minutes. A 3 h du matin, nous n’arrivions pas à nous quitter », raconte l’intéressé. Le couple vit désormais à Bordeaux et dirige une école de danse.