VIDEO. Elvis Presley n'aurait jamais pu vaincre ses démons

PEOPLE Priscilla Presley en est convaincue...

20 Minutes avec agences

— 

L'ex-femme d'Elvis, Priscilla Presley, à Hambourg

L'ex-femme d'Elvis, Priscilla Presley, à Hambourg — WENN

  • Priscilla et Elvis Presley ont eu une fille ensemble, Lisa Marie.
  • Priscilla Presley s'occupe de la gestion de l'image d'Elvis Presley.
  • Priscilla Presley avait 14 ans quand elle a connu Elvis Presley.

Priscilla Presley, l’ex-femme d’Elvis Presley, a évoqué le passé trouble de son ancien mari. L’actrice de 72 ans a confié sur le plateau de Good Morning Britain. que, même avec toute la meilleure volonté du monde, il n’aurait pas pu surmonter ses démons.

Elvis et Priscilla Presley sont restés mariés de 1967 à 1973. Lorsqu’elle l’a rencontré, le King venait de perdre sa mère, Gladys. « Je l’ai vu à un des moments les plus vulnérables de sa vie. Perdre sa mère, puis bien sûr être observé au top de sa carrière, ce qui était dévastateur. Donc il m’a ouvert son cœur », a-t-elle confié.

>> A lire aussi : Lisa Marie Presley va devoir payer les frais d’avocat de son mari

Priscilla Presley a également dit avoir des regrets. Elle aurait aimé mieux l’épauler dans toutes ses épreuves. « J’aurais aimé partager ma connaissance avec lui. Parce qu’il était très seul. Il n’avait pas de connexion, ni avec un groupe, ni avec personne », a-t-elle ajouté.

Rien n’aurait pu le sauver

Seulement, Priscilla Presley pense que personne n’aurait vraiment pu lui venir en aide. « Je pense qu’il aurait toujours eu ses démons. Elvis était un penseur. Il était un chercheur. Sa mère avait des démons, son père avait des démons. Nous avons tous nos démons évidemment ; je ne veux pas amplifier les choses. Ils formaient une famille très proche, mais il y a toujours eu un peu de tristesse en eux. »

Priscilla Presley a d’ailleurs gardé cette connexion avec les membres de la famille de son ex-époux. « Même aujourd’hui nous avons ce lien. Nous partageons tellement de souvenirs, qu’on ne peut partager avec personne d’autre », a-t-elle ajouté.

Elvis Presley souffrait d’une grande dépendance aux drogues, comme l’avait notamment relaté son demi-frère dans un livre.

>> A lire aussi: Elvis Presley, quarante ans après sa mort, le mythe fait toujours recette