VIDEO. Lady Gaga a pris Yoko Ono pour modèle

DECLARATION Toute son œuvre caritative est inspirée par le mouvement Give Peace A Chance…

20 Minutes avec agences

— 

Lady Gaga sur scène à Coachella, le 23 avril 2017.

Lady Gaga sur scène à Coachella, le 23 avril 2017. — WENN

Lady Gaga est très investie dans les bonnes causes, notamment par le biais de l’association qu’elle a lancée en 2011, la Born This Way Foundation. Elle vient en aide aux plus démunis, à ceux que la société rejette, que ce soit à cause de leur physique ou bien de leur orientation sexuelle. Cette volonté de venir en aide aux autres prend sa source chez Yoko Ono et le couple qu’elle formait avec John Lennon.

« J’ai toujours été une grande fan de Yoko Ono »

Les deux artistes ont été très actifs notamment pendant la guerre du Vietnam en appelant à la paix à travers leur mouvement Give Peace a Chance. « J’ai toujours été une grande fan de Yoko Ono et aussi de son travail avec son mari, John Lennon, et quand ils ont fait ensemble tout ce truc autour de la paix, ils étaient très simples. Ils disaient tout simplement "Donnez une chance à la paix" (Give peace a chance) et la presse leur demandait "Qu’est-ce que vous voulez dire ?" Ils répondaient : "C’est ce que nous voulons dire : donnez une chance à la paix". Nous demandons aux gens de donner une chance à la gentillesse », a-t-elle déclaré lors d’une rencontre avec les élèves de la Walter Reed Middle School comme le rapporte le magazine People.

>> A lire aussi : Lady Gaga est toujours aussi amoureuse

Promouvoir un esprit positif à l’école

Lady Gaga s’est rendue dans cette école afin de mettre en avant l’action qu’elle a entreprise avec la Staples for Students qui a fait don d’un million de dollars à la Born This Way Foundation et à DonorsChoose.org. Le but : promouvoir un esprit positif à l’école et permettre aux élèves d’évoluer dans un meilleur environnement.

We partnered with one amazing celebrity. Got any guesses who it could be? #StaplesForStudents

A post shared by Staples (@staples) on

Pour Lady Gaga, tout commence en effet à l’école, qui devrait être un lieu d’entraide et non de rejet de l’autre. « Ils sont de toutes les tailles et silhouettes, ils ont un background éducatif différent, et ce sont des enfants avec des handicaps, a-t-elle dit. C’était extraordinaire de regarder chacun d’entre eux dans les yeux et d’écouter leurs besoins : "J’ai besoin d’être accepté ; je veux me sentir soutenu ; je veux que la salle de classe soit plus comme ci ou comme ça parce que je suis né comme ça". C’était vraiment puissant. (…)Tout le monde peut dire combien le monde a besoin de s’améliorer, que nous vivons une époque sombre, mais tout commence dans la salle de classe. Le monde devient meilleur quand les gens sont gentils. »