VIDEO. Katy Perry tacle à nouveau Taylor Swift… Kim Kardashian ne reviendra pas tout de suite à Paris…

PEOPLE Toute l'actu People est sur «20 Minutes»...

Marie Lombard

— 

Kim Kardashian ne reviendra pas à Paris avant longtemps...

Kim Kardashian ne reviendra pas à Paris avant longtemps... — X17/SIPA

Vendredi 9 juin

Kim Kardashian ne reviendra pas tout de suite à Paris

Ca ne sera pas de sitôt. En octobre 2016, Kim Kardashian a subi une agression traumatisante lorsque des voleurs se sont introduits dans sa chambre d’hôtel parisienne et l’ont séquestrée. La star a depuis suivi une thérapie afin de se remettre de ce choc mais n’est pas encore prête à revenir dans la capitale française. Dans une séquence de L’Incroyable famille Kardashian, la femme de Kanye West a annoncé que son retour à Paris se ferait « peut-être dans 5,6,7 voire 10 ans » et ce uniquement pour faire plaisir à sa fille. En effet, révèle-t-elle, « North a un pyjama avec la Tour Eiffel et elle me demande toujours de l’y emmener. Je le ferai, un jour. Ça sera difficile, mais je le ferai pour elle. » Les fans français devront prendre leur mal en patience.

Katy Perry tacle à nouveau Taylor Swift

Le torchon brûle entre Katy Perry et Taylor Swift. La dispute, qui dure depuis plusieurs années et a commencé par le partage d’un petit ami et le vol de danseurs, connaît un nouveau rebondissement. Dans les colonnes du magazine NME, Katy Perry est revenue sur la chanson de Taylor Swift Bad blood qui, manifestement, évoque leur relation difficile. « Je ne suis pas Bouddha » a-t-elle ainsi asséné, « Certaines choses m’agacent. J’aimerais être en mesure de tendre l’autre joue à chaque fois, mais je ne suis pas une fille soumise. (…) Quand quelqu’un essaye de ruiner ma réputation auprès des jeunes filles. Ça craint à fond ! »

Beyoncé pourrait se voir retirer la marque Blue Ivy

Privée de sa marque de cosmétiques avant même d’avoir commencé à se maquiller. Déposée par Beyoncé en 2012, la marque Blue Ivy, du nom de sa fille, pourrait bien disparaître cette année. Selon les documents que s’est procurés US Weekly, une certaine Veronica Morales a déposé le nom en 2009 (c’est-à-dire avant la naissance de Blue Ivy), ce qui interdirait à l’interprète de Single lady de créer des cosmétiques et parfums sous cette appellation. Selon le site, l’équipe de Beyoncé cherche donc actuellement à prouver que Veronica Morales tente de profiter de la notoriété de la fille de la chanteuse. Ce n’est pas gagné.

L’entreprise de Jessica Alba dédommage ses clients

Une mauvaise pub. L’entreprise de Jessica Alba, The Honest Company, va dédommager certains clients mécontents. Alors que la marque est censée être bio, ils interpellent sur l’origine des produits utilisés, pas tellement naturelle. Bien que Jessica Alba ait déclaré en septembre 2015 que ces plaintes étaient « sans fondement et sans mérite », sa compagnie va dépenser 1.55 millions de dollars pour rembourser les consommateurs qui se sentent lésés selon TMZ. Des dollars qui ne représentent pas grand-chose pour la société qui en pèse 1 milliard.