VIDEO. Louane s’attaque aux Etats-Unis

MUSIQUE Elle a travaillé avec The Chainsmokers…

20 Minutes avec agences

— 

Louane, petite prodige et future star internationale?

Louane, petite prodige et future star internationale? — VISUAL

Louane n’est plus à présenter en France et les pays européens, notamment l’Allemagne, ont immédiatement adopté sa pop française. Cet été, c’est de l’autre côté de l’Atlantique que la chanteuse et actrice se tourne et sa rencontre avec le duo électro The Chainsmokers, composé d’Andrew Taggart et Alex Pall, a été déterminante.

C’est d’ailleurs pour le premier titre qu’ils ont réalisé ensemble que Bilboard, la bible de l’industrie musicale américaine, l’a interviewée. On y apprend ainsi que, si Louane était au départ une fan du groupe, c’est The Chainsmokers qui a fait le premier pas pour travailler ensemble.

>> A lire aussi : Louane et M. Pokora sont des «trolls»

« C’était leur idée, j’ai simplement sauté dans l’avion. Au départ, je ne savais pas que c’était pour leur album, mais j’étais tellement contente de travailler avec eux », confie-t-elle. Elle n’en finit d’ailleurs pas de les remercier. « Je suis tellement contente qu’ils aient pensé à moi pour travailler sur leur album. J’étais une fan au départ, donc je suis super impressionnée d’être sur l’album », déclare-t-elle.

Sous le charme

Louane chante sur le titre It Won’t Kill Ya, et, fait assez rare pour être noté, Billboard salue l’effort de la chanteuse pour avoir « donné son meilleur accent anglais » pour cette chanson. Quant à Louane, elle est toujours sous le charme des deux artistes américains. « Je pense que leur façon de faire de la musique est… vraiment positive. Ils font partie des meilleurs producteurs du moment », a-t-elle ajouté.

Le duo l’a même inspirée pour le deuxième album qu’elle prépare. « Ce son avec les Chainsmokers m’a vraiment inspirée pour mes prochains singles, mais c’est vraiment dur de faire de la musique française en la produisant à l’américaine », a-t-elle expliqué. Louane devrait poursuivre encore un peu la promotion du titre outre-Atlantique.