Anne Hathaway prend la défense d’Ivanka Trump

PEOPLE La comédienne a affirmé qu’elle serait prête à travailler avec la fille de Donald Trump…

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Anne Hathaway

L'actrice Anne Hathaway — WENN

Anne Hathaway est une Démocrate convaincue mais garde l’esprit ouvert. La comédienne, ambassadrice des Nations Unies, est aussi très engagée dans la lutte pour les droits des femmes, comme elle l’avait montré en prenant la parole à l’ONU à l’occasion de la Journée International des Droits des Femmes au début de l’année. Aujourd’hui, elle a décidé de défendre l’une des femmes politiques les plus controversées actuellement : Ivanka Trump.

La fille de Donald Trump est régulièrement pointée du doigt à cause de son inaction auprès des femmes et des familles diminuées par les décisions très critiquées de son père, notamment au niveau du planning familial. Mais d’après Anne Hathaway, très concernée par le sujet, elles pourraient travailler main dans la main. « Si ça peut être le truc qui nous fait mettre les conneries de côté et discuter du soutien des parents, alors allons-y, rencontrons-nous, a-t-elle déclaré sur le plateau de The View. Je travaillerais avec Ivanka Trump. Je ne la suis pas sur tout, et elle ne me suit pas sur tout, mais si nous arrivons à mettre nos désaccords de côté, à agir en adulte, et offrir aux parents le soutien dont ils ont besoin ? Je vous le dis, je le ferai. Clairement. »

>> A lire aussi : USA: L'ancien pensionnat de John Kennedy et d'Ivanka Trump reconnait des décennies d'abus sexuels

La traversée de l’échiquier politique

Anne Hathaway rebondissait sur le soutien qu’elle avait elle-même reçu d’Ivanka Trump après son passage à l’ONU en février dernier. Ce soutien avait été mal perçu par les détracteurs de la fille de Donald Trump, mais d’après la comédienne, celle-ci se trouve dans une position très délicate. « Je me surprends à le dire, mais ce n’est pas simple pour Ivanka Trump actuellement, a-t-elle ajouté. J’ai l’impression que quoi qu’elle fasse, ce sera mal vu par le public. »

Aujourd’hui, Hollywood se divise en trois camps. Les artistes pro-Trump, plutôt mal vus – James Woods ou Jon Voight en font les frais. La majorité d’entre eux, qui ont pris parti contre leur président actuel – la liste est longue, mais Robert De Niro est peut-être celui qui s’est exprimé le plus vertement à ce sujet. Et enfin, ceux, qu’Anne Hathaway a visiblement décidé de rejoindre, qui sont définitivement opposés à Donald Trump, mais seraient prêts à participer à ses différents efforts pour leur faire prendre une direction un peu plus juste.