Stephen King va devoir prouver que le personnage principal de La Tour sombre, Roland Deschain, est bien une idée originale. Comme le rapporte TMZ, l’auteur des comics The Rook trouve ce personnage très (trop) inspiré du sien, Restin Dane.

Il attaque donc l’auteur de science-fiction en justice pour plagiat. Il met en avant que leurs deux personnages « voyagent dans le temps, combattent des monstres, sont quasi immortels », entre autres, dans sa plainte.

Beaucoup d’argent

Problème pour Stephen King, il a admis être un lecteur assidu de la série de comics The Rook, publiée entre 1977 et 1983. Le premier volet de La Tour sombre par Stephen King est sorti en 1982.

>> A lire aussi : Idris Elba chassera Matthew McConaughey dans l'adaptation de «La Tour sombre»

La plainte déposée contre Stephen King pourrait avoir également un impact sur le film – dans lequel Idris Elba donne la réplique à Matthew McConaughey – dont un nouveau teaser a été dévoilé.

L’auteur de The Rook estime avoir été lésé de 500 millions de dollars. On ne sait toutefois qui a déposé cette plainte, anonyme pour l’instant. The Rook a été créé par Bill DuBay, décédé en 2010, qui avait pour partenaire créatif Budd Lewis et travaillait, entre autres, avec l’auteur Jim Stenstrum (Scooby-Doo).