Zayn Malik à la soirée pré-Grammy organisée par Clive Davis
Zayn Malik à la soirée pré-Grammy organisée par Clive Davis - WENN

Zayn Malik évolue sous l’œil des caméras depuis l’adolescence dans le sillage du succès du boys band One Direction, ce qui n’a pas été sans heurts. Si le chanteur, qui partage sa vie avec le mannequin Gigi Hadid depuis plus d’un an, s’est lancé en solo avec succès – son titre Pillowtalk s’est retrouvé en tête des classements dans plusieurs pays anglophones – il a en effet connu une phase des plus troubles.

@theststyle #zaynxstyle

A post shared by Zayn Malik (@zayn) on

Il est heureux de pouvoir dire qu’aujourd’hui, il s’en est sorti. « Je n’ai plus de souci avec l’anxiété. C’était une chose avec laquelle je devais composer quand j’étais dans le groupe », explique-t-il au Sunday Times Styles.

>> A lire aussi : Au lit, c’est «Cinquante nuances de Grey» entre Zayn Malik et Gigi Hadid

Zayn Malik contre la nourriture

Il avait déjà évoqué son rapport compliqué avec la nourriture dans son livre Zayn. Il précise dans ce nouvel entretien que l’anorexie dont il a été victime était surtout une manière d’échapper à sa vie au sein du boys band, qui était « trop cadrée et contrôlée ».

A post shared by Zayn Malik (@zayn) on

Il remercie par ailleurs sa mère, qui a su le comprendre. « Quand je suis revenu en Grande-Bretagne, j’ai passé quelque temps avec ma mère qui m’a soigné avec tendresse et amour. Et elle m’a fait la cuisine pour me remettre en contact avec un tas de choses que j’avais perdues à ce moment », a-t-il également confié à la publication.

Mots-clés :