L'actrice Laura Smet à Deauville (Calvados) en septembre 2015.
L'actrice Laura Smet à Deauville (Calvados) en septembre 2015. - Lionel Cironneau/AP/SIPA

Il avait fait état d’informations alarmantes sur l’état de santé de Johnny Hallyday. Le pirate présumé de la page Facebook de la fille du chanteur, Laura Smet, a été présenté ce vendredi matin à un juge en vue d’une éventuelle mise en examen, selon une source judiciaire.

Il avait d’abord été interpellé par la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), puis placé en garde à vue. Mardi, l’avocat de Laura Smet, Hervé Temime, avait déposé plainte en dénonçant un « faux message » publié sur le compte de sa cliente.

« Il s’agit de faits très graves »

« Il s’agit de faits très graves. Je vais m’intéresser autant à l’auteur de ce piratage qu’à ceux qui diffusent ce type d’informations en déshonorant leur métier », a également déclaré Hervé Temime ce vendredi à l’AFP.

Entendant couper court aux « mensonges » et « informations alarmistes » sur son état de santé, Johnny Hallyday avait annoncé mercredi soir être soigné pour un cancer, en précisant toutefois que ses jours n’étaient « pas en danger ».

>> A lire aussi : VIDEO. Pourquoi Johnny Hallyday a été obligé de sortir de son silence

 

 

Mots-clés :