Refuser «Fast & Furious» a coûté cher à Vin Diesel

CINEMA L’acteur a renoncé à 25 millions de dollars…

20 Minutes avec agences

— 

Vin Diesel

Vin Diesel — Ivan Nikolov/WENN.com

Vin Diesel n’était pas à l’affiche de 2 Fast 2 Furious et n’a fait qu’une petite apparition à la fin de The Fast and the Furious : Tokyo Drift. Un choix assumé et pour lequel il a refusé les 25 millions de dollars que la production lui proposait. Le premier volet a été un énorme succès au box-office, mais ça ne l'a pas convaincu, à l’époque, Vin Diesel de continuer.

« Les suites avaient un titre tellement mauvais et j’ai commencé à voir le premier Fast and Furious comme un classique, une sorte de Fureur de vivre, a-t-il expliqué au site HashtagLegend.com. Si nous en faisions une suite de la façon dont les studios le voulaient, ça ruinait les chances de faire du premier un classique. J’ai refusé 25 millions de dollars pour faire le second. »

Un problème de script

Pour Vin Diesel, le script posait problème. « J’étais un idéaliste et, pour moi, le script n’était pas une suite de l’histoire. Je me suis dit "Si on doit faire une suite, faites-la façon Francis Ford Coppola", mais ça n’est pas ce qu’ils allaient faire. Ils capitalisaient sur la marque et faire de l’argent tant qu’ils le pouvaient », a-t-il ajouté.

Il a décidé de devenir l’un des producteurs de la franchise, et de reprendre son rôle.

>> A lire aussi : Vin Diesel devient méchant et fait tout péter dans le premier trailer

« Je me suis dit "Pourquoi ne pas devenir producteur ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas superviser le travail, l’écriture et la création de ce que je veux pour ce film ?" Au départ, il y avait un grand sens de la diversité (…) et je voulais transformer cette diversité en un multiculturalisme cool. Je voulais pouvoir faire les mêmes scènes, avec des gens de races et de couleurs et de nationalités différentes et prouver que leur fraternité peut être égale à n’importe quelle autre fraternité », a-t-il confié.

Un pari réussi puisqu’aujourd’hui la franchise Fast & Furious est l’une des plus rentables du cinéma.