Debbie Harry
Debbie Harry - WENN

La rencontre entre Debbie Harry et Shepard Fairey promet un monument de pop culture. La chanteuse de Blondie collabore actuellement avec l’artiste à qui l’on doit la marque de vêtement Obey.

C’est également à Shepard Fairey que l’on doit le portrait de Barack Obama avec le mot «HOPE», signifiant «espoir» en français.

Grand fan de Blondie, le designer travaille aujourd’hui avec Debbie Harry sur une ligne de vêtements pour femmes collector, qui sera disponible à l’automne prochain. Il est ravi. « J’ai toujours été un fan de Blondie et j’ai travaillé avec eux dans le passé, c’était un rêve qui se réalisait. Mais travailler avec Debbie sur ce projet, c’est complètement inspirant », a-t-il confié à WWD.

Très présente

En plus d’être une « merveilleuse chanteuse, parolière, et icone de style », Debbie Harry se révèle être très impliquée dans le projet.

>> A lire aussi : Rock en Seine affiche complet pour les Arctic Monkeys et Blondie

Pas question de laisser les autres faire les choses à sa place. « Elle est très impliquée, et elle met la main à la pâte dans tout le processus, c’est encore une preuve de son incroyable talent », ajoute Shepard Fairey.

Outre sa musique, le designer a toujours été fan de la façon dont la chanteuse maniait la mode, oscillant entre de style rock, soul, disco, reggae et hip-hop et jouant avec « la diversité stylistique ».

 

 

La chanteuse semble avoir toujours été une source d’inspiration pour le designer. Il avait utilisé il y a quelques temps une image de Debbie Harry sur un fond zébré, pour un motif de sweat à capuche.

Mots-clés :