«Star Wars»: Carrie Fisher, l’interprète de la princesse Leia, est décédée à l’âge de 60 ans

CINEMA L'actrice, qui avait repris son rôle dans les épisodes VII et VIII, avait été victime d'une crise cardiaque vendredi...

Clémence Apetogbor

— 

De gauche à droite: Mark Hamill (dans le rôle de Luke Skywalker), Carrie Fisher (Princesse Leia) et Harrison Ford (Han Solo), dans «Star Wars: Episode IV».

De gauche à droite: Mark Hamill (dans le rôle de Luke Skywalker), Carrie Fisher (Princesse Leia) et Harrison Ford (Han Solo), dans «Star Wars: Episode IV». — Lucasfilm /AP Photo/Sipa

L’année 2016 et son lot de décès sur la planète people ne sont donc pas terminés.

La célèbre interprète de la princesse Leia dans la saga Star Wars s’est éteinte ce mardi à l’âge de 60 ans, selon le magazine People.

« Aimée par le monde entier »

« C’est avec une grande tristesse que Billie Lourd confirme que sa mère adorée Carrie Fisher est décédée ce [mardi] matin à 8h55 », a fait savoir Simon Halls, porte-parole de la famille, dans un communiqué.

>> A lire aussi : Dix choses que vous ignoriez peut-être sur l'actrice

« Elle était aimée par le monde entier et va terriblement nous manquer. Toute sa famille vous remercie pour vos pensées et vos prières », peut-on encore lire dans le communiqué.

L’actrice avait été victime d’une crise cardiaque vendredi. Elle était à bord d’un avion en provenance de Londres et à destination de l’aéroport de Los Angeles, selon des sources TMZ, lorsqu’elle a été victime d’un arrêt cardiaque une quinzaine de minutes avant l’atterrissage.

Eternelle princesse Leia

Carrie Fisher n’avait que 19 ans quand elle a incarné la princesse de la rébellion contre l’Empire aux côtés de Harrison Ford (Han Solo) et Mark Hamill (Luke Skywalker).

Elle était réapparue en décembre 2015 aux côtés de Han Solo et de Luke Skywalker dans le dernier volet de Star Wars : Le réveil de la Force.

Peu après l’annonce du décès de l’actrice, les témoignages de sympathie, venant notamment de ceux qui l’ont croisée sur les tournages, se sont multipliés.

>> Diaporama: Leia, la princesse badass

Son acolyte Mark Hamill, le fameux Luke Skywalker, a exprimé son désarroi sur Twitter. « Je n’ai pas de mots #dévasté », a-t-il simplement tweeté, accompagnant son message son message d’une photo de lui dans son rôle aux côtés de la princesse Leia.

Anthony Daniels, l’interprète de C3PO, a également témoigné de son chagrin sur Twitter. « Je pensais avoir eu ce que je souhaitais sous le sapin. Ce n’est pas le cas. Malgré et les pensées et les prières si nombreuses. Je suis très, très triste. »

« Je suis extrêmement triste d’apprendre la mort de Carrie. C’était extraordinaire de travailler avec elle. Mes condoléances à ses amis, sa famille, et ses fans du monde entier », a dit David Prowse, qui se cachait derrière le célèbre masque de Dark Vador dans la trilogie originelle.

« Je n’ai pas de mots pour décrire cette perte. Carrie était la lumière la plus étincelante partout où elle allait. Elle va terriblement me manquer », a commenté Peter Mayew, l’inimitable Chewbacca.

Elle était « unique en son genre… brillante, originale. Drôle et qui ne craignait pas d’exprimer ses émotions. Elle a vécu sa vie, courageusement », a estimé Harrison Ford, l’interprète de Han Solo.

Ray Park, alias Dark Maul, s’est dit « très triste » après avoir appris la nouvelle, souhaitant « que la Force soit toujours avec elle ! »

Billy Dee Williams qui a incarné Lando Calrissian dans les épisodes V et VI de la saga, a salué la mémoire « d’une amie » qu’il « respectait et admirait ». « La force est sombre aujourd’hui ! », a-t-il dit dans un tweet.

William Shatner, qui a incarné dans Star Trek le capitaine Kirk, autre légende de « l’espace », regrette « qu’un talent et une lumière merveilleux se soient éteints ».

« Bonne nuit, douce princesse. Merci pour ses si joyeux souvenirs, ton héroïsme, ton talent et ton amitié… » a écrit Kevin Smith, qui a fait jouer l’actrice (et l’avait gentiment malmenée) dans Jay et Bob contre-attaquent (2001).

The Princess stole my heart at age 7. Anybody who knows me knows #CarrieFisher was my first love. I thrilled to the adventures of #princessleia in the @starwars movies, but from '77 to '84, I was in love with Carrie Fisher herself. My bedroom was filled with Carrie Fisher pictures from any movie she was ever in (including Polaroids I took off the TV when #thebluesbrothers hit cable). I was jealous of Paul Simon when he was dating Carrie Fisher and wouldn't listen to his music until they split up. I paid to see Carrie Fisher and #chevychase in Under the Rainbow nine times when it was in theaters (mostly because Carrie Fisher was in underwear in one scene). In childhood, I committed myself to Carrie Fisher without ever meeting her the way novice Nuns commit themselves to Christ without meeting Him. Decades later, I got to tell her this when Carrie Fisher and @jaymewes were in a station wagon on the set of #jayandsilentbobstrikeback. She was gracious about hearing it for the zillionth time from the zillionth man or woman who grew up idolizing her, but wickedly added "I'm glad to know I helped you find your light saber." And with that, she stopped being Carrie Fisher to me and just became Carrie. That's the Carrie I'll always remember: the dutiful standard-bearer of childhood dreams with a the wicked sense of humor and a way with words. She didn't want to get paid for her role in @jayandsilentbob Strike Back; instead, she asked that we buy her these antique beaver chairs. Her reason: "Beaver seems an appropriate currency for this movie." When she was a guest on Season 1 of our @hulu show #Spoilers, Carrie curled up in the throne like she belonged there. And she did: after all, she was royalty. As a boy, I dreamed of marrying Carrie Fisher. As a young filmmaker, I dreamed of casting Carrie Fisher. As an adult, I dreamed of being as sharp-witted and prepossessed as Carrie Fisher. And now that Carrie Fisher is gone, I'll dream of my friend Carrie - whose entire magnificent career I was lucky enough to witness, whose honesty made me a better person, and whose spirit - like The Force - will be with us always. Goodnight, Sweet Princess...

A photo posted by Kevin Smith (@thatkevinsmith) on

On laisse le mot de la fin à George Lucas, créateur de la saga, qui a salué une amie de longue date « extrêmement intelligente, talentueuse actrice, écrivain et comédienne dotée d’une personnalité très gaie que tout le monde adorait ».