VIDEO. Jerry Lewis déteste les interviews et ne s'en cache pas

CINEMA Et on a de la peine pour l’intervieweur…

20 Minutes avec agences

— 

Jerry Lewis

Jerry Lewis — Judy Eddy/WENN.com

Jerry Lewis est réputé pour être difficile à interviewer et il vient de le prouver magistralement. Le dernier à en avoir fait les frais ? Le journaliste Andy Lewis du Hollywood Reporter, qui préparait un sujet sur les artistes hollywoodiens âgés de 90 ans et plus toujours en activité.

Il est donc allé à la rencontre de Jerry Lewis, qui s’est fait connaître à la fin des années 40 grâce à son duo avec Dean Martin, avant de connaître la gloire mondiale au cinéma. Si comme le journaliste l’explique, il avait « un mauvais pressentiment » en se rendant à l’entretien, il a été servi.

Un cours magistral

Pendant les 7 minutes que dure sa vidéo, Jerry Lewis refuse de répondre aux questions, ou bien se contente d’un « oui » ou d’un « non », sans jamais accepter de développer sa réponse. Il se permet également de tacler le journaliste, en le coupant par exemple lorsqu’il cite le titre de son dernier film par un cinglant « je suis content que vous vous en souveniez », sans jamais lui laisser terminer sa phrase. Il conclut l’interview par un charmant « ok, on débarrasse » en se levant pour quitter la pièce.

Inexploitable en l’état pour en faire un article ou une vidéo, le journaliste a donc décidé de partager son expérience telle quelle. Avis à ceux qui rêvent de devenir journaliste, tout n’est pas toujours facile, même lors d’un entretien dans un lieu agréable (en l’occurrence l’entretien s’est déroulé à Las Vegas chez Jerry Lewis) face à une star de cinéma.