Braquage de Kim Kardashian: Des traces d'ADN sur un bijou retrouvé?

ENQUETE Alors que M6 révélait vendredi qu’une gemme avait été perdu par les voleurs dans leur fuite, le « Daily Mail » avance ce dimanche, qu’il permettrait de remonter à la bande de braqueurs…

F.R.

— 

Kim Kardashian au défilé Balenciaga, à Paris, le 2 octobre 2016.

Kim Kardashian au défilé Balenciaga, à Paris, le 2 octobre 2016. — SIPA

Un indice précieux. Les braqueurs de Kim Kardashian auraient laissé échapper dans leur course – ils sont partis à vélo – l’un des bijoux qu’ils venaient de dérober à l’Américaine quelques instants plus tôt. L’information a été révélée vendredi par M6 et, selon le Daily Mail, il serait possible de retrouver sur cette gemme, des traces d’ADN qui permettrait de remonter à la bande de voleurs.

La pierre fine a été retrouvée non loin de la rue Tronchet Paris 8e), et donc de l’hôtel particulier dans lequel la jeune femme séjournait dans le cadre de la Fashion Week. La brigade de répression du banditisme aurait récupéré le bijou pour tenter de faire avancer l’enquête sur ce vol survenu dans la nuit de dimanche à lundi.

Kim Kardashian a contacté son assurance

Dans la semaine, il avait été révélé que le gang de voleurs était composé de cinq hommes « d’origine européenne » âgés de  40 à 50 ans et parlant « français sans accent ». Ils avaient commis leur forfait après avoir baillônné et ligoté Kim Kardashian. Leur butin, estimé à quelque 9 millions d’euros, comprenait de nombreux bijoux ainsi que deux smartphones appartenant à la star.

D’après le site people TMZ, Kim Kardashian a demandé à son assurance de la rembourser pour le préjudice subi , à hauteur de 4,5 millions de dollars (4 millions d’euros).