Manuel Valls et François Hollande réunis le 18 décembre 2015 devant les maires de France.
Manuel Valls et François Hollande réunis le 18 décembre 2015 devant les maires de France. - STEPHANE DE SAKUTIN / POOL / AFP

« La colère sociale gronde et elle est justifiée. » Avantune série de concerts à Paris qui débutera cette semaine, Eddy Michell estime dans une interview au Journal du Dimanche à paraître demain que « Les Français se sentent trahis ».

Pourquoi ? «François Hollande a été comme une bouffée d’air frais pour des millions de gens. Et il ne se passe rien », tacle le chanteur dont le dernier album est sorti en octobre. Il l’assure, il n’a rien « personnellement » contre le chef de l’Etat, « mais il fait de la peine ce garçon ».

Sarkozy « enchaîne bêtise sur bêtise

Pourtant le coeur d’Eddy « balance à gauche. Mais quelle gauche ? Et ce n’est pas le gouvernement actuel. » Et d’asséner : « Si Hollande et Valls sont de gauche, moi, je suis curé. ».

Eddy Mitchell n’est pas tendre non plus avec l’ancien Président qu’il « a bien connu quand il habitait Neuilly. » A ses yeux, Nicolas Sarkozy « enchaîne bêtise sur bêtise, il se rattrape aux branches et il n’y arrive pas ». Au final, « je n’ai pas l’impression qu’il ira au bout de la présidentielle… »

Mots-clés :