«Grand Journal»: Lilian Thuram montre un SMS que lui aurait envoyé son ex, Karine Le Marchand

24 contributions
Publié le 18 octobre 2013.

PEOPLE – Alors que la présentatrice de «L’Amour est dans le pré» a refusé d’étaler sa vie privée dans les médias, son ex-compagnon s’est confié ce jeudi soir dans le talk-show d’Antoine de Caunes sur Canal+…

Invité au «Grand Journal» de Canal+ pour s’exprimer sur les violences en Guadeloupe dont il est natif, Lilian Thuram a aussi évoqué un sujet délicat: sa rupture avec Karine Le Marchand. L’ancien défenseur de l’équipe de France de football ne s’est pas contenté de quelques confidences sur sa vie privée. Il a carrément réglé ses comptes avec son ex, en montrant en direct un SMS que lui a envoyé la présentatrice de «L’Amour est dans le pré»:

Une séquence qui a fait vivement réagir les téléspectateurs sur les réseaux sociaux:

Juste avant, Lilian Thuram avait déclaré à Antoine de Caunes: «Cette séparation est un peu surréaliste». Avant de raconter: «Une femme avec qui je vivais me dit qu'elle veut partir. Elle me fait une demande, une demande de compensation par rapport aux années. J'ai dit non. Elle m'a envoyé un SMS, m'a dit qu'elle allait détruire mon image. Ces paroles ont été prononcées le 3 septembre, le 4 elle dépose une plainte et le soir, je suis convoqué par la police». 

Violences conjugales?

Karine Le Marchand et Lilian Thuram sont séparés depuis plusieurs mois. L’animatrice télé de 45 ans avait déposé une plainte pour violences conjugales début septembre contre l’ancien international de football. Une plainte qu’elle a depuis retirée. A ce sujet, Lilian Thuram s’est défendu dans «Le Grand Journal»: «Je n'ai jamais été violent avec Karine Le Marchand, je ne le serai jamais avec aucune femme. L'avocate me dit que parfois dans les séparations, il y a de l'irrationnel.»

A.G.
publicité
publicité
publicité
Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr