Le pass Navigo sera dézoné à la rentrée.
Le pass Navigo sera dézoné à la rentrée. - V. WARTNER / 20 MINUTES

Oihana Gabriel

Voyager dans toute l'Ile-de-France pour un seul et même tarif, un engagement de Jean-Paul Huchon (PS), président de la région, très cher aux élus Verts. Et une promesse qui semblait osée en temps de restriction budgétaire. Mais Pierre Serne (EELV), vice-président de la région chargé des transports, se veut rassurant : le dossier avance.

Un tarif de 62,90 € pour les 5 zones
Pour preuve, le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) devrait examiner et voter le 11 juillet une première étape vers la tarification unique du pass Navigo mensuel et annuel : à partir du 1er septembre, tous les week-ends et jours fériés, il sera dézoné. En clair, alors que le prix de l'abonnement n'augmente pas, tous les Franciliens pourront aller du Louvre à Fontainebleau en payant 62,90 € par mois. D'autres formules seront alourdies, notamment le forfait journalier Mobilis pour les touristes. Ensuite, le dézonage devrait englober toute la semaine. La date de janvier 2013, avancée dans un premier temps, semble précoce. « Si en septembre, on n'a pas d'idées précises sur le financement, ça sera pour la mi-2013 », reprend l'élu. Car il faudra trouver entre 250 et 300 millions d'euros pour financer la mesure. L'augmentation des tarifs et de la contribution des collectivités territoriales étant pour le moment exclues, les entreprises devront mettre la main à la poche. Notamment en harmonisant à 2,6 % le versement transport (VT), cet impôt des entreprises de plus de 9 salariés pour le Stif. « On réfléchit à quelque chose de plus étalé, où Paris et la Défense [qui versent déjà 2,6 %] verraient leur VT remonter. » A condition que le Parlement adopte une loi pour le faire. D'autres pistes sont abordées : réviser la taxe sur les bureaux, sur les poids lourds… Et Serne de nuancer :« Il faut de l'argent pour les transports publics, mais la priorité reste l'amélioration des équipements, pas le tarif unique. »

Refonte globale

L'objectif du Stif est de réinventer l'offre d'ici à la fin 2014 avec trois pistes: le pass unique, l'unité de transport (on paie en fonction du trajet parcouru) et un pass de proximité pour quelques stations. Ces pass seraient rechargeables sur le Web et dans les distributeurs.