Le chantier durera jusqu'en 2015.
Le chantier durera jusqu'en 2015. - V. WARTNER / 20 MINUTES

Hélène Colau

Certains vivent là depuis plusieurs années, dans l'atmosphère à peine respirable du tunnel routier qui passe sous les Halles (1er). Quatorze SDF doivent être évacués ce lundi pour permettre au chantier de rénovation du quartier, qui doit durer jusqu'en 2015, de progresser.

Quinze jours à l'hôtel
Les travaux ayant été plus rapides que prévu, la fermeture du tunnel, envisagée pour septembre, a été avancée. Du coup, seule une petite partie de la cinquantaine de personnes qui vivaient sous terre a eu le temps de quitter l'endroit. Des associations ont été désignées pour trouver des solutions de prise en charge pour les autres. Dans l'immédiat, la Ville leur a promis quinze jours à l'hôtel. Ensuite, elle dit vouloir « faire dans la dentelle » pour trouver des hébergements adaptés, notamment aux femmes et aux couples, plus rares en Ile-de-France. Mais un collectif d'associations s'inquiète de cette contraction du calendrier, qualifiée de « brutale ». « Ces personnes se sont bien installées dans le tunnel, on ne peut pas les jeter à la rue comme ça. Les associations sont débordées. » Le collectif déplore qu'« aucune aide financière n'ait été débloquée pour permettre de trouver des solutions pérennes ».