« A Vélib', méfiez-vous des pigeons »« Je récupère des quarts d'heure bonus »« Une touriste qui roule seins nus »« J'ai sauvé la vie d'un ...

0 contributions
Publié le 22 juin 2012.

Elisabeth
56 ans, agent d'artiste.
« Je l'utilise tous les jours pour

mon travail. Je le pose à une borne,

je repars avec un autre. Un jour,

j'ai eu une mésaventure avec des oiseaux. J'étais dans une grande

allée bordée d'arbres, j'ai donné

un léger coup de frein en arrivant près d'un groupe de pigeons. Ils se sont tous envolés. Je me suis pris

des fientes partout, c'était horrible !

A Vélib', méfiez-vous des pigeons ! »Lionel
29 ans, photographe.
« Je suis un utilisateur très régulier du Vélib'. En fait, j'en prends quotidiennement car je ne possède pas de vélo. On ne peut pas se le faire voler, on a juste à le poser et c'est tout. J'ai une petite astuce : quand j'arrive à une borne pleine, je passe ma carte sur une borne, et je repars avec un quart d'heure bonus.

C'est toujours pratique quand

on ne trouve pas de place. »anthony
23 ans, étudiant.
« J'utilise plutôt occasionnellement

le Vélib'. Cet été, alors que je roulais tranquillement sur l'avenue de

la Motte-Picquet au lever du jour,

j'ai entendu un cri derrière moi.

Je jette un coup d'œil par-dessus

mon épaule et voilà que je fais face

à l'inimaginable : une touriste, plutôt mignonne, qui roule en Vélib'seins nus ! J'ai été tellement perturbé

que je me suis pris un lampadaire. »Jean
46 ans, cinéaste.
« Un jour, j'étais sur les quais lorsque j'ai vu un motard qui laissait traîner derrière lui un tendeur. S'il se prenait dans sa roue, il risquait l'accident… C'était super dangereux ! Je l'ai poursuivi. J'ai finalement réussi

à le rattraper à un feu et à lui montrer le tendeur. Je lui ai peut-être sauvé

la vie ! Ce jour-là, j'ai vraiment fait

ma B.-A. »Tous les Propos Recueillis par Cécile Deschamps

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr