Cette cuisine sera installée dans une cinquantaine de communes de l'agglomération.
Cette cuisine sera installée dans une cinquantaine de communes de l'agglomération.

Hélène Colau

Réduire ses déchets, OK, mais concrètement, comment on fait ? Pour le Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers, cela passe avant tout par la lutte contre le gaspillage alimentaire. Pour la Semaine européenne de réduction des déchets, du 20 au 28 novembre prochain, elle a donc conçu une « cuisine antigaspi » grandeur nature, qui rappelle astucieusement les bons gestes. « Les habitants de l'agglomération parisienne ont déjà réduit leurs ordures ménagères de 7 % en cinq ans, rappelle le Syctom. Mais un Français jette encore en moyenne 7 kg de produits frais emballés par an. »

Des trucs et astuces pour jeter moins
Cinquante cuisines pédagogiques seront livrées prochainement à des collectivités et associations de la région*. Elles seront accompagnées d'un support d'animation comprenant des quiz qui questionnent nos habitudes de con­sommation. Combien de temps peut-on conserver de la viande cuite au réfrigérateur ? Combien de fois par semaine jetez-vous du pain rassis ? Une fois la prise de conscience effectuée, des fiches cuisines antigaspi aident à améliorer la gestion de nos frigos. On apprend ainsi qu'il suffit de laisser tremper les légumes ramollis dans de l'eau pendant une journée pour qu'ils retrouvent leur croquant. Et pour éviter de jeter des citrons à tout-va, mieux vaut y percer un petit trou. Une fois les quelques gouttes extraites, il ne reste plus qu'à le reboucher avec un cure-dent. Les participants repartiront enfin avec des recettes pour accommoder les restes, telle que la tarte à la citrouille qui sublime les vieux morceaux de gruyère.