un concours pour faire aimer les maths

loisirs Des accros aux chiffres réunis dans le 14e

Cécile rabeux

— 

L'ambiance est studieuse dans les salles de la cité internationale universitaire (14e). C'est là que se déroule, depuis hier et jusqu'à cet après-midi, la finale de la 24e édition du championnat des jeux mathématiques et logiques. Certains se sont déplacés de Pologne, d'Italie ou du Canada. En tout, une dizaine de nationalités différentes sont représentées.

Changer une mauvaise image
« Ce concours a été lancé pour populariser les maths », explique Michel Criton, président de la fédération française des jeux mathématiques. L'association aimerait changer la mauvaise image de cette matière. « On veut la rendre ludique, énoncer les problèmes sous forme d'énigmes ou de défis », poursuit l'organisateur. Le concours propose huit catégories destinées à tous les âges, des enfants du cours élémentaire aux adultes. A 11 ans, Adrien participe pour la première fois. « Dans la salle, les gens sont très concentrés mais je ne suis pas stressé. J'aime tout dans les maths, je trouve ça facile. » Venue de Suisse, Franziska, 23 ans, est là pour la deuxième fois. « Pour moi, le concours est aussi l'occasion de visiter Paris ». A peine la finale terminée et les prix remis, les premières épreuves de la prochaine édition commenceront dès le mois de septembre.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.