Roissy: Le SDF qui avait volé 300.000 euros à l'aéroport s'est finalement volatilisé avec beaucoup plus d'argent

SOCIETE L’homme reste toujours introuvable…

R.L.

— 

L'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle

L'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle — SUPERSTOCK/SIPA

Il y a près d’un mois, dans le terminal 2F de l’aéroport de Roissy, un SDF âgé d’une cinquantaine d’années, avait volé 300.000 euros dans les locaux d’une société de transport de fonds. En réalité, l’addition s’avère plus salée.

>> A lire aussi : Un SDF trouve 300.000 euros par hasard dans l'aéroport de Roissy

« L’entreprise de transport de fonds Loomis a recompté les sommes qui ont été dérobées avant de découvrir que le voleur n’avait pas pris 300.000 euros mais 490.000 euros », révèle une source proche de l'affaire au Parisien. L’homme qui est toujours en fuite est tombé sur ce butin totalement par hasard.

« Refaire sa vie au soleil »

En décembre, ce SDF qui fouillait les poubelles, s’est en effet appuyé sur une porte et se montre surpris lorsqu’elle s’ouvre. L’homme pénètre. Quelques minutes plus tard, il ressort chargé de deux gros sacs remplis de billets. Le quinquagénaire – originaire d’Afrique du Nord – accélère le pas, abandonne sa valise et s’engage en direction d’une route dépourvue de caméras de surveillance. Et disparaît.

« Il est possible qu’il soit depuis passé par la Belgique ou dans n’importe quel autre pays européen et de là il a pu prendre un avion pour rentrer chez lui ou encore refaire sa vie au soleil », souligne la même source au quotidien, qui précise que les sacs de billets n’étaient pas piégés.