Paris: Ouverture du marché de Noël des Canaux, un «labo» pour l’après Marcel Campion?

SOCIETE Les Canaux – la maison des économies solidaires et innovantes (XIXe arrondissement) – organisent avec le soutien de la Ville de Paris, son premier marché de Noël « éthique solidaire et responsable »…

Romain Lescurieux

— 

La mairie de Paris a annulé le traditionnel marché de noël, mais les forains s'y opposent.

La mairie de Paris a annulé le traditionnel marché de noël, mais les forains s'y opposent. — A. GELEBART / 20 MINUTES

  • Du 13 au 17 décembre, les Canaux organisent son premier marché de Noël « éthique et solidaire ».
  • Quelques semaines après le bras de fer avec Marcel Campion, la mairie de Paris voit en ce marché « un test ».
  • Un appel d’offres avec une mise en concurrence sera prochainement lancé afin d’organiser l’édition 2018 d’un marché de Noël sur les Champs-Elysées.

Out les churros qui baignent dans l’huile, place aux « gourmandises vegan » ? Après la polémique du marché de Noël des Champs-Élysées, la mairie de Paris a inauguré ce mercredi le premier marché de Noël des Canaux, la maison des économies solidaires et innovantes située quai de Seine dans le XIXe arrondissement.

Au programme : Des stands « beaux et écolos », mettant en avant un DIY (Do it yourself) « étique et solidaire », une scénographie « féerique » et « une consommation respectueuse de la nature ». Une communication faisant écho au récent bras de fer entre la ville et le « roi des forains », Marcel Campion.

>> A lire aussi : Y aura-t-il le retour d’un marché de Noël sur les Champs-Elysées?

Un marché « en accord » avec les attentes de la ville

En juillet dernier, le Conseil de Paris avait décidé de ne pas reconduire la concession accordée aux forains sur la plus belle avenue du monde, déplorant « la qualité médiocre des animations et des produits vendus ». « Nous souhaitons un marché de Noël de qualité répondant à une exigence parisienne avec des produits locaux, respectueux de l’environnement et de l’artisanat », indiquait-t-on en mairie, le mois dernier.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, avait même affirmé vouloir « remettre un peu d’ordre et de la qualité » dans l’organisation de différentes manifestations de fin d’année. Ainsi, elle se rendra aux Canaux ce samedi pour faire la promotion de cet événement, antithèse de la fête made in Campion. Mais « en accord » avec les attentes de la ville en matière de « consommation responsable », rappelle Antoinette Guhl, adjointe à la maire de Paris chargée de l’économie sociale et solidaire, de l’innovation sociale et de l’économie circulaire.

« Tout au long de l’année, nous voulons montrer aux Parisiennes et Parisiens, qu’une autre consommation, respectueuse de la nature et des personnes, existe à proximité. C’est pour cela que nous avons souhaité qu’un marché de Noël responsable puisse exister aux Canaux, cette vitrine des économies solidaires et innovantes à Paris », note-t-elle. Et un « labo » pour le marché de Noël de l’an prochain, sur les Champs-Élysées ?

« Ce marché est un test pour voir s’il y a une appétence des Parisiens »

« Nous n’excluons rien pour l’année prochaine mais Noël ne doit plus être un moment d’hyperconsommation. Et ce marché des Canaux, qui pourrait prendre à l’avenir une ampleur plus importante, est un test pour voir s’il y a une appétence des Parisiens pour ce type de consommation responsable », assure l’élu à 20 Minutes.

Durant cinq jours, les visiteurs pourront donc déambuler à travers des stands pour acheter des jouets composés de « matériaux naturels », des coussins en « matières recyclées », de la « cosmétique bio » ou encore participer à des ateliers gratuits pour confectionner notamment des « couronnes de Noël en tissu ». Qu’en pense le roi des forains ?

Un marché de Noël sans argent ? Quand « les poules auront des dents »

« Ça ne m’inspire rien du tout. J’ai organisé le marché de Noël pendant 8 ans. Il attirait 15 millions de personnes chaque année, avec de belles animations et des sourires sur le visage des enfants. Mais j’ai entendu tellement de conneries récemment, aujourd’hui, j’ai tourné la page. Le jour où la mairie démontrera que l’on peut organiser un marché de Noël sans argent, les poules auront des dents », conclut celui qui sera remplacé l’an prochain.

>> A lire aussi : Devant le tribunal, Marcel Campion dénonce «le double discours» de la mairie sur le marché de Noël de Paris

S’il est encore trop tôt pour évoquer un échéancier, la mairie doit en effet lancer prochainement un appel d’offres pour ce marché public avec une mise en concurrence afin d’organiser l’édition 2018 d’un marché de Noël sur les Champs-Elysées.