La Ville de Paris a été mise en examen ce vendredi pour « favoritisme » dans l’enquête sur les conditions d’attribution de l’emplacement de la Grande Roue de la Concorde au « Roi des forains », Marcel Campion, a annoncé l’avocat de la municipalité.

La mairie déjà en procédure sur le marché de Noël des Champs-Elysées

La municipalité parisienne est actuellement en plein bras-de-fer avec Marcel Campion au sujet de la suppression du marché de Noël sur les Champs-Elysées et de la Grande Roue. Elle est soupçonnée d’avoir favorisé « le Roi des forains » en 2015 en vue de l’attribution de l’emplacement prestigieux de la Concorde pour son manège phare. Dans cette affaire, le chef de file des forains a déjà été mis en examen fin mai.

>> A lire aussi : VIDEO. Paris: Anne Hidalgo ne veut plus de la grande roue

La maire de Paris Anne Hidalgo ne veut plus voir trôner la Grande Roue place de la Concorde. La mairie a annoncé vouloir déposer lundi 20 novembre une proposition au Conseil de Paris pour que l’attraction soit supprimée.

Si cette proposition est adoptée, la Grande Roue, située entre le Louvre et les Champs-Elysées et exploitée par Marcel Campion depuis 1993, devra être retirée au plus tard en mai 2018. Un important manque à gagner pour le forain, dont la grande roue accueille chaque année 400.000 personnes.