Le trafic du RER A, la ligne ferroviaire la plus fréquentée d’Europe, coupé depuis lundi entre les gares de la Défense et d’Auber à Paris, suite à l’arrivée d’eau boueuse dans un tunnel de la ligne, a repris jeudi matin, a indiqué la RATP sur son compte Twitter et dans un communiqué.

« La RATP confirme la reprise du trafic du RER A sur l’intégralité de la ligne, suite à l’achèvement des travaux nécessaires par les entreprises du Groupement Eole (Bouygues Travaux Publics, Eiffage et Razel-Bec), en charge du chantier ayant endommagé le tunnel du RER A », annonce dans un communiqué publié jeudi matin la RATP qui précise avoir « procédé aux vérifications indispensables à une reprise de l’exploitation en sécurité et dans de bonnes conditions ».

La ligne était coupée depuis lundi entre la Défense et Auber

« La reprise du trafic fait suite à trois jours de mobilisation intense des équipes de SNCF, RATP et du Groupement Eole, suite à cet incident exceptionnel », poursuit le texte.

La ligne était interrompue depuis lundi entre les gares de la Défense et Auber à Paris, à la suite du percement de la paroi du tunnel du RER A à la Porte Maillot, dans le cadre d’un forage préliminaire pour des travaux conduits par les équipes du groupement Eole (Bouygues Travaux Publics, Eiffage et Razel-Bec), en charge du chantier du RER E pour SNCF Réseau. Les lourds travaux déjà effectués, avec notamment l’injection « d’au moins 300 kilos de résine » avaient permis de colmater la brèche mercredi matin, avait indiqué la RATP.

Plus d’un million de voyageurs quotidiens

Le percement accidentel avait entraîné lundi un écoulement important et soutenu d’eau boueuse et de sable qui avait noyé les voies sur une cinquantaine de mètres, nécessitant l’arrêt immédiat de la circulation des trains du RER A.

Traversant d’est en ouest la région Ile-de-France, cette ligne ferroviaire est une artère clé des transports franciliens, d’autant plus emblématique qu’elle est la plus fréquentée d’Europe, avec plus d’un million de personnes transportées par jour.

Eole (Est-Ouest liaison express) est le projet de relier Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie, via notamment un tunnel de 8 kilomètres jusqu’à Nanterre (Hauts-de-Seine). Le prolongement sera mis en service à horizon 2022 sur un premier tronçon et 2024 pour la totalité du tracé.

Mots-clés :