Paris: Le boulanger qui a tiré sur un client reconnaît avoir «pété un plomb»

FAITS DIVERS Il a été mis en examen pour tentative d’homicide et écroué...

M.B.

— 

Un commissariat de police. (Illustration)

Un commissariat de police. (Illustration) — GILE MICHEL/SIPA

Il avait ouvert le feu mardi sur l’un de ses clients, rue Montgallet, dans le 12e arrondissement de Paris. Au cours de sa garde à vue, le boulanger de 64 ans a reconnu avoir « pété un plomb » selon Le Parisien. En effet, alors qu’un client de 27 ans lui aurait signifié que « son café à 1,60 euro était trop cher », il l’a immédiatement pris en chasse dans la rue, avec une arme qu’il gardait dans son établissement, avant de lui tirer dans l’épaule. Ce sont les riverains qui ont contacté les secours pour prendre en charge la victime tombée à terre.

Pendant ce temps, le boulanger a pris la fuite sur son scooter avant d’être interpellé dans le 18e arrondissement en possession de son arme. Placé en garde à vue dans le commissariat du 10e arrondissement, le suspect a ensuite été transféré à l’hôpital suite à un malaise avant d’être envoyé vers un autre hôpital après un nouveau malaise. Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Il a réussi à échapper à la vigilance des policiers pour prendre la poudre d’escampette. « Le boulanger a profité que les mecs étaient occupés à rédiger sa prolongation de garde à vue pour s’enfuir ! », explique au Parisien une source proche du dossier. Il sera finalement rattrapé peu après. Au terme de garde à vue rocambolesque, le boulanger a été mis en examen pour tentative d’homicide et placé en détention provisoire.