Paris-2024: Emmanuel Macron ne sera pas à Lima pour la désignation le 13 septembre

FORMALITE Il l'avait pourtant prévu à son agenda lors de la venue du CIO à Paris en mai...

Laure Gamaury

— 

Emmanuel Macron aux côtés de Tony Estanguet, Anne Hidalgo et les soutiens officiels de Paris-2024, le 11 juillet 2017, à Lausanne.

Emmanuel Macron aux côtés de Tony Estanguet, Anne Hidalgo et les soutiens officiels de Paris-2024, le 11 juillet 2017, à Lausanne. — SIPA

Une simple formalité. Alors que les Jeux olympiques de 2024 sont promis à Paris, depuis l’annonce de Los Angeles de se tourner vers l’organisation de l’événement en 2028, le rendez-vous de Lima du 13 septembre n’est plus qu’une formalité. D’ailleurs, d’après les informations du Parisien, le président de la République, Emmanuel Macron, fervent soutien de la candidature de la capitale, a finalement décidé de ne pas se rendre au Pérou.

>> A lire aussi : Paris 2024: Les JO, gouffre financier ou opportunité économique?

Lors de la visite du CIO à Paris en mai quelques jours après son élection, le chef de l’Etat français avait assuré qu’il irait à Lima soutenir la candidature de Paris-2024 dans la dernière ligne droite. Mais depuis l’annonce le 31 juillet de la candidature de Los Angeles pour les JO-2028, il n’y a plus de suspense : Paris aura les Jeux en 2024.

Seules Anne Hidalgo, maire de Paris, et Laura Flessel, ministre des Sports, seront donc aux côtés des membres du comité de candidature et de Tony Estanguet, futur patron du comité d’organisation, dans la capitale parisienne pour présenter le projet dans lequel l’Etat s’est engagé à hauteur d’un milliard d’euros.