Un homme se tue en tombant de son scooter alors que la police voulait le contrôler

FAITS DIVERS Une enquête, confiée à la sûreté territoriale, a été ouverte pour « recherche des causes de la mort » et « refus d’obtempérer »...

D.B. avec AFP

— 

Véhicule de police en janvier 2017

Véhicule de police en janvier 2017 — O. Aballain / 20 Minutes

Le drame est arrivé parce qu’il a voulu fuir. Un homme de 35 ans est mort à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) dans la nuit de vendredi à samedi après avoir perdu le contrôle de son scooter alors que la police voulait le contrôler, a-t-on appris de sources concordantes.

Selon les premiers éléments, la police est partie à la poursuite du conducteur après l’avoir vu « griller un feu rouge », a indiqué à l’AFP une source proche de l’affaire, confirmant une information du journal Le Parisien.

Il a percuté un poteau

Un premier équipage de la police nationale « l’a suivi en mettant son gyrophare », sans pouvoir le rattraper, a détaillé cette source. Peu de temps après, un deuxième équipage l’a repéré dans une autre rue avant de le perdre de vue. Des motards de la police municipale, suivis de policiers de la police nationale, l’ont ensuite retrouvé.

Voulant leur échapper, le conducteur « a perdu le contrôle » de son scooter en montant sur un trottoir « et a percuté un poteau », a indiqué une source policière. Malgré l’intervention des secours, il est décédé vers 22h30.

Selon les policiers et un témoin de la scène, la police se trouvait à une centaine de mètres derrière la victime lors de sa chute, a dit la source proche de l’affaire. Une enquête, confiée à la sûreté territoriale, a été ouverte pour « recherche des causes de la mort » et « refus d’obtempérer », a dit à l’AFP le parquet de Bobigny.