Paris: Le détail sur les trois manifestations distinctes pour ce 1er mai

MOBILISATION Ce lundi 1er mai, il n'y aura pas un ni deux mais trois cortèges différents qui défileront sur la capitale...

O. G.

— 

Paris le 22/04/2017 - Manifestation pour un "premier tour social" place de la Republique.//GELYPATRICK_1104.032/Credit:PATRICK GELY/SIPA/1704231514

Paris le 22/04/2017 - Manifestation pour un "premier tour social" place de la Republique.//GELYPATRICK_1104.032/Credit:PATRICK GELY/SIPA/1704231514 — SIPA

Autant dire que laisser la voiture au parking serait une bonne idée pour ce lundi férié. Car à Paris, la circulation risque d’être très compliquée toute la journée. En effet, trois manifestations vont se relayer ce lundi dans les rues de la capitale… avec des mots d’ordre bien différents. Mieux vaut donc bien noter l’heure et le lieu de rendez-vous pour ne pas se retrouver dans un autre cortège que prévu.

>> A lire aussi: Manifestations anti-FN: «Ça n’a plus autant d’impact qu’il y a quinze ans»

La manifestation pro FN

Comme à leur habitude, les sympathisants du Front national sont invités à commémorer en ce 1er mai la fête de Jeanne d’Arc. Rendez-vous est pris très tôt, à partir de 7h30 place du palais-royal. Ils rejoindront ensuite la rue de Rivoli pour s’arrêter place des Pyramides (1er arrondissement) où Jean-Marie Le Pen donnera un discours. Et le cortège doit se disperser vers 13 heures.

Deux manifestations à l’appel des syndicats

En 2002, entre les deux tours de la présidentielle opposant Jacques Chirac à Jean-Marie Le Pen, le 1er mai avait drainé des centaines de milliers de personnes réunies, tous syndicats côte à côte, pour dire « non » au Front national. Quinze ans après et malgré la qualification de Marine Le Pen au second tour, ce 1er mai n’aura pas le même écho. Les syndicats défilent en ordre dispersé, les uns pour appeler à faire barrage à la candidate du FN, les autres pour soutenir le vote en faveur d’Emmanuel Macron et d’autres encore pour « battre les deux candidats ».

La CFDT appelle à une marche de 12h à 15h

La CFDT, avec l’Unsa, appelle à une marche pour dire non au FN avec un rendez-vous prévu Place des Fêtes à 11h. Un départ est prévu à 12 heures vers la place de la République pour une dispersion prévue vers 15 heures.

La CGT lance une mobilisation pour 14h30

De son côté, la CGT, associée à FO, la FSU et Solidaires, appelle les citoyens à se mobiliser contre le FN mais aussi pour des revendications sociales. A partir de 14 heures 30, une manifestation est organisée de la place de la République (3e) à la place de la Nation (12e) sur l’itinéraire suivant : boulevard du Temple, boulevard des Filles du Calvaire, boulevard Beaumarchais, place de la Bastille, rue de Lyon, avenue Daumesnil, boulevard Diderot. La dispersion est envisagée place de la Nation vers 18 heures 30.

Circulation et sécurité

La préfecture de Paris conseille aux automobilistes de contourner ces zones de la capitale où se dérouleront les différentes manifestations. Côté sécurité, la PP souligne dans un communiqué que plus de 9.000 policiers, gendarmes, et militaires de l’opération sentinelle, seront engagés sur cette journée du 1er mai dont 2.000 dédiés notamment à la sécurisation de la manifestation qui reliera, en début d’après-midi, la place de la République à la place de la Nation, celle qui devrait mobiliser le plus.

Des contrôles et pré-filtrages seront mis en place, à cette occasion, par la Direction de l’Ordre Public et de la Circulation (DOPC). Le préfet de Police a pris un arrêté (n° 2017- 00384) autorisant les officiers de police judiciaire à procéder, le 1er mai 2017 de 08h00 à 20h00 sur le territoire des 3ème, 4ème, 11ème et 12ème arrondissements de Paris, à des contrôles d’identité, à l’inspection visuelle et la fouille des bagages ainsi qu’à la visite des véhicules.