Corbeil-Essonnes : Levée de bouclier contre une avenue baptisée Serge Dassault à Corbeil-Essonnes

SOCIETE Le conseil municipal de Corbeil a choisi de renommer un tronçon du boulevard Jean Jaurès au nom de Serge Dassault. Cette décision suscite l’ire d’un lycée domicilié à cette adresse qui s’oppose à ce changement…

C.An

— 

Le boulevard Jean Jaurès a été renommé  avenue Serge Dassault à Corbeil (Essonne)

Le boulevard Jean Jaurès a été renommé avenue Serge Dassault à Corbeil (Essonne) — Google Maps

Un « boulevard Jean Jaurès » baptisé « avenue Serge Dassault ». En avril 2015, le conseil municipal de Corbeil avait voté pour le changement de nom de ce boulevard. Mais après la condamnation du sénateur le 2 février, le conseil d’administration du lycée Robert-Doisneau, situé au 95 boulevard Jean Jaurès, a dénoncé cette décision municipale, rapporte Le Républicain. Des lycéens, professeurs et parents s’opposent à l’idée de baptiser une avenue au nom d’un élu condamné par le parquet national financier (PNF) pour avoir « piétiné toutes les lois qu’il a votées sur le thème de la fiscalité » et « trahi son mandat » ?

Soutenir les valeurs de la République

Le conseil d’administration du lycée Robert Doisneau, selon l’hebdomadaire de l’Essonne, juge ce changement de nom incompatible « avec les fonctions que la société assigne à l’école, à savoir l’instruction, l’éducation des jeunes et la transmission des valeurs de la République ». Ses membres ont voté à l’unanimité une motion contre la future domiciliation du lycée avenue Serge Dassault, une avenue connue jusqu’alors comme « boulevard Jean Jaurès ».

Un appel au rectorat et au Ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem a été lancé pour intervenir auprès de la municipalité.